immobilier-plus

Comment est fixé le prix d’un loyer ?

Fixer le prix de loyer est généralement fait sous conditionnement. Dans certains cas, le propriétaire peut avoir une pleine liberté pour la fixation du loyer. Il y a quand même des lois à suivre quand le logement est inscrit dans certaines dispositions légales. Les lieux et les zones jouent aussi un rôle dans la fixation du prix de loyer.

Le prix de loyer est fixé différemment selon le lieu et la qualité du logement

Le prix de loyer varie selon des conditions assez précises. Tout propriétaire peut être assez libre de fixer le loyer selon son choix sans trop exagérer sinon il aura du mal à trouver un locataire. Il faut quand même prendre en compte l’endroit où se trouve la maison en question : le loyer ne peut pas être le même en ville et en campagne. Le loyer dans une zone rurale doit toujours être moins cher que celui dans une zone urbaine. Il est aussi possible de fixer le loyer par rapport à la qualité de la maison à louer en question. Plus la maison est aux alentours de la ville, plus le loyer peut être fixé comme étant assez cher. L’état des lieux est aussi un facteur à prendre en compte pour fixer le prix de loyer.

Le prix de loyer est fixé selon les lois légales

Le prix de loyer peut être fixé selon les lois adéquates si le logement en question est en inscription dans des dispositions légales différentes. Pour quelques zones, le prix de loyer est fixé en se référant au loyer médian qui est déterminé généralement par le préfet. Il existe déjà un modèle de contrat de bail à suivre entre le propriétaire et le locataire. Pour d’autres, l’impôt peut être réduit et varié si le prix de loyer est plafonné. Pour quelques zones difficiles d’accès, le loyer est fixé selon la situation des lieux. Dans certains cas, le loyer est fixé selon la durée de location du logement. Pour les loyers qui sont plafonnés, il faut une réactualisation annuelle. Pour les loyers qui ne sont pas plafonnés, il suffit de le fixer selon l’estimation du logement.

Le prix de loyer est fixé selon la zone (tendue ou non)

Le prix de loyer peut être fixé librement par le propriétaire de logement si ce dernier se trouve dans une zone tendue, ou bien n’a pas été loué depuis un certain temps. Le propriétaire est également libre de fixer le loyer s’il y a des travaux en vue de l’amélioration de logement effectué récemment sur les lieux. Mais pour une nouvelle location ou bien un renouvellement de contrat de bail, le prix de loyer est fixé selon les communiqués de l’INSEE. Dans ce cas-là, il faut prendre en compte comment l’indice de référence de loyer est-il fluctué. Pour les logements qui se situent dans des zones non tendues, la fixation du loyer est libre pour le propriétaire en cas de nouvelle location. Pour un bail considéré comme nu, il est impossible d’augmenter le loyer.

Quitter la version mobile