Zoom sur les particularités des copropriétés, colocations et coliving

Etudiant, célibataire ou famille nombreuse, en fonction des besoins et des envies, on peut choisir de devenir propriétaire, opter pour location, ou vivre en communauté. Lequel choisir ?

La copropriété

La copropriété est le fait que deux ou plusieurs personnes acquièrent ensemble un édifice sur un terrain. Le foncier reste la propriété de tous. Aucun des propriétaires ne détient de titre, mais uniquement des quotes-parts leur conférant le droit de jouissance des lieux. Il existe des parties communes dans la copropriété, comme entre autre les jardins, la piscine, ou les voiries. En cas de copropriété horizontale, chacun a une parcelle de terrain comprenant une maison individuelle. Par contre, en cas de propriété verticale, chacun a droit un appartement dans un immeuble. Le syndicat se charge de la gestion des biens communs, et chacun participe au paiement des charges, au prorata de l’espace privé dont il dispose. En outre, le nombre de voix de chacun est également attribué en fonction de cet espace pour la prise de décision sur les biens communs.

La colocation

La colocation permet à deux ou plusieurs personnes de louer un commun un logement à titre de résidence principale. Ce bail confère à chacun les mêmes droits. Les colocataires peuvent avoir ou non des liens, par contre, elle ne peut être attribuée à un couple marié ou pacsé. Elle permet à chacun d’obtenir un espace de vie plus importante à moindre coût. A part un loyer moins conséquent, les colocataires se partagent également les charges locatives comme entre autre l’électricité, l’eau ou le gaz. Par rapport à la copropriété, elle permet également aux personnes seules de vivre en communauté, ayant ou non le même mode de vie, les mêmes goûts ou la même culture. Elle permet également aux étudiants de ne pas vivre seul, et de s’entraider ne serait-ce que pour les tâches ménagères. Cela a aussi un côté rassurant pour les parents.

Le coliving

Le coliving, anglicisme signifiant vivre ensemble, est une combinaison de la colocation et du coworking. En plus de vivre ensemble en colocation et en bénéficiant de tous les avantages y afférents, on dispose également d’un espace de coworking. Durant les heures de travail, on peut organiser chez soi des sessions de partage de compétence, ou bénéficier des conseils de professionnels plus aguerris. Durant les temps libres, ils peuvent parler business ou faire du réseautage. Le système est intéressant pour des personnes qui ont des intérêts communs. Cela peut concerner des entrepreneurs, des startupeurs, des travailleurs indépendants ou des artistes. La présence des autres contribue au développement de son activité ou à stimuler sa créativité. Par rapport à la copropriété ou à la colocation, ils peuvent bénéficier ensemble du wifi, de spotify ou de netflix ; voire tous les avantages d’un espace professionnel.

Quels sont les types de biens pouvant être financés par un Plan d’Epargne Logement ?
Ce qu’il faut savoir sur les aides à l’achat: APL, ALF, ALS